CR Réunion carte scolaire - Tournay - 23/11/2016

vendredi 25 novembre 2016
par  snudi FO
popularité : 75%

Compte-rendu

Réunion « Protocole pour un schéma pluri annuel d’évolution de l’offre scolaire dans le département des Hautes-Pyrénées » 23 novembre 2016 à TOURNAY

Étaient présents :
- M. Cosnard, IA-DASEN
- Mme Peyrègne, IEN circonscription de Lannemezan • M. le Maire de Tournay
- Maires et élus du canton
- Enseignants des écoles
- Parents d’élèves
- Syndicats des enseignants : Olivier Philippe et Gaël Le Mab pour le SNUDI-FO 65

Problèmes exposés (IA-DASEN)

- Le protocole pluri annuel 2014-2017 touche à sa fin et il faut envisager « l’après protocole » dès maintenant.
- 72% des écoles du département ont 3 classes ou moins :
- difficultés de remplacement (en l’absence de remplaçant notamment)
- mise aux normes des locaux en terme d’accessibilité compliquée
- accès au numérique parfois difficile en zone rurale
- organisation pédagogique compliquée dans les cas de classes multi niveaux
- Nécessité de prise en compte de la géographie du département : zones de montagne, zones rurales. L’IA-DASEN dit ne pas avoir de critères précis ou de « seuils » pour décider d’une fermeture. Toutes les possibilités sont envisagées et étudiées.
- Nouvelles communautés de communes : pas d’obligation de prendre la compétence scolaire mais le DASEN conseille aux élus de le faire.
- Problématique des RPI « à cheval » sur plusieurs intercommunalités : l’IA-DASEN annonce que seule la qualité du service importe, tout est donc possible.
- Sur la possibilité d’un nouveau protocole pluri annuel, le DASEN informe qu’un nouveau protocole ne peut être signé tant que celui-ci n’est pas arrivé à son terme.

Positions du SNUDI-FO 65

Sur le protocole pluri annuel :

Rappelons que ce protocole, qui a certes permis de maintenir les emplois sur une durée de trois ans n’était pas sans contreparties :
- renforcement des écoles de cycles, des écoles adossées à des collèges (nouveau cycle 3 CM-6°)
- augmentation du nombre d’inclusions (non accompagnées de moyens adaptés), et en parallèle, mise en danger de l’enseignement spécialisé
- implication plus grande des intercommunalités, avec les effets que l’on connait, favorisant la territorialisation que le SNUDI-FO dénonce depuis de nombreuses années et implication plus grande des communes dans le cadre de la « refondation »
- regroupements et concentrations de RPI, mettant en péril le service public de proximité Le protocole pluri annuel n’est ni plus ni moins que l’application de la « refondation » dans notre département : c’est la territorialisation en marche, davantage de pouvoirs donnés aux élus locaux et toujours plus d’ingérences des municipalités dans notre travail !

Sur les problèmes exposés par l’IA-DASEN :

- L’IA-DASEN compte sur des écoles plus importantes (à 4 classes et plus) pour régler le problème du remplacement. Pour le SNUDI-FO 65, c’est inacceptable ! Les collègues subissent déjà le manque de moyens de remplacement, et la solution trouvée ne peut être celle de la répartition des élèves dans les classes. Il faut des moyens, et de toute urgence !
- Une fois de plus, au lieu de régler les problèmes (accessibilité, accès au numérique), on préfère trouver des solutions à moindre coût au détriment du service public ! Le SNUDI-FO défend et continuera de défendre l’école de proximité.
- Concernant l’avenir, des questions restent en suspens : que se passera-t-il en terme d’emplois une fois le protocole 2014-2017 terminé ? Y aura-t-il un nouveau protocole dont l’objectif est de territorialiser toujours plus l’école publique ?

Le SNUDI-FO 65 est opposé à ces « protocoles » dont le seul but est de soumettre encore plus l’école et les enseignants aux collectivités locales. La territorialisation, c’est l’éclatement de l’école de la République ! Il faut que cela cesse : le SNUDI-FO et sa fédération, la FNEC-FP FO demandent toujours l’abrogation des décrets Peillon-Hamon.

Pour le SNUDI-FO 65, les choses sont claires : ni protocole, ni suppression d’emplois !


Documents joints

PDF - 85.4 ko
PDF - 85.4 ko

Navigation

Annonces

Se syndiquer

Adhérez dès maintenant jusqu’au 31 décembre 2018

Cotisation unique : 60€

PNG - 196.4 ko


Sur les réseaux sociaux


Contactez-nous

SNUDI Force Ouvrière 65

12 Rue du Dr Jean Lansac
BP 11024
65010 TARBES Cedex
PNG - 12.7 ko
07 77 07 28 85 ou 06 87 37 93 32

PNG - 13.3 ko snudi.fo65@laposte.net